À propos

Ce qui caractérise certainement le plus Gérard Cresson, c’est son côté éclectique. Voilà un musicien gourmand de tous les styles, même si le finger-picking, le bluegrass et le classique sont ceux qu’il affectionne particulièrement. C’est d’ailleurs avec ce dernier qu’il a commencé son apprentissage auprès de Richard Riera, dans la classe d’Alberto Ponce à l’E.N.M.P, (Ecole Normale de Musique de Paris), dans les années 1970.

Au début des années 1980, il rejoint le spectacle de Sylvia Malagugini,  Antro Magico, (prix Charles Cros) avec Philippe Fromont et Gilles Rezard. Et ne tarde pas à former, en collaboration avec le guitariste Michel Dintrich, un duo unique de guitare 10 cordes qui les amène à jouer les transcriptions des 6 suites françaises de J-S Bach. Il fonde le groupe Phosphène en 2000 avec Jean-Marie Redon, Christophe Goudot, Sonia Fumoux et Daniel Roux.

Il a coécrit avec le guitariste Fabien Gevraise (Jinx, Face to Face, J.Hallyday, etc.) plusieurs instrumentaux.

Gérard Cresson a donné de nombreux concerts en France, en Europe, et a participé à de nombreux enregistrements dont 5 disques en solo. Son dernier album est un hommage à Marcel Dadi. Il fait partie des spécialistes du finger-picking et enseigne la guitare depuis 40 ans.

Pierre Bensusan dit de lui « On ne peut qu’être touché par l’approche sensible et éclectique de Gérard CRESSON. Un artisan de cœur pour six cordes inspirées.»